Followers

Google+ Followers

Labels

Sunday, February 2, 2014

Français - UNE ÉCHELLE VERS LE CIEL Par Julie Morin (Solari Harmonia)


UNE ÉCHELLE VERS LE CIEL



Par



Julie Morin

(Solari Harmonia)

  




Les Éditions

LE COEUR CRÉATEUR



TABLE DES MATIÈRES



Introduction……………………………………………………………………………….. 3



Chapitre 1 : Les Tristesses et les Joies …………………………………………….……. 4



Chapitre 2 : Les Moments de Peur et de Foi ……………………………………..…….. 6



Chapitre 3 : Les Étapes de vie dans l’ombre ou la lumière …………….………..…… 14



Chapitre 4 : La Discussion avec un ou une amie spirituelle ………...………..………. 18



Chapitre 5 : La Communion avec la Source de notre être  …………..……………….. 20



Chapitre 6 : La Libération à chaque jour de notre vie ………………………….…….. 22



Chapitre 7 : La Transmission de nos outils ……………………………….……………. 25










INTRODUCTION



            Au cours des 30 dernières années, j’ai beaucoup cherché, prié, médité, discuté, expérimenté, essayé… afin de découvrir ce qui me semblait le plus élevant, le plus aidant, pour transformer notre vie et nous rapprocher de plus en plus du Ciel tout en étant bien vivant ici, dans cette troisième dimension de notre belle planète !




            Je me souviens du Ciel dans l’au-delà… des Sphères de lumière extraordinaires où en certains endroits, nous rencontrons uniquement des gens qui vivent dans la Joie, la Paix, le Respect, l’Amour, la Créativité débordante.



            Je sais qu’il est possible de vivre ainsi même ici, au lieu d’attendre de se retrouver dans l’au-delà, pour avoir accès à ce genre de relations et de situations de vie qui comblent profondément notre âme.



            Je sais aussi que si nous ne commençons pas ici à découvrir les états d’âme des Mondes Célestes, il se peut que nous ne puissions pas les découvrir tout de suite après avoir perdu notre enveloppe physique, après être désincarné (être mort, comme on le dit souvent ici), parce qu’il existe tellement de Sphères de vie différentes dans l’au-delà que les âmes qui continuent leur Voyage là-bas se retrouvent au départ dans un lieu qui correspond à leur vision actuelle et leur vibration présente, en d’autres mots : à ce qu’il y a de plus lumineux ou de plus sombre dans leur monde intérieur du moment.



            Par conséquent, l’entrée dans les Sphères Célestes n’est pas automatique, cela se produit en accord avec nos propres états célestes intérieurs. Ainsi, plus un être apprend à vivre dès maintenant de tels états, plus il peut dès maintenant savourer grandement sa vie quotidienne, et plus il se prépare à pouvoir aller, une fois désincarné, dans une Sphère de vie qui sera plus élevée, plus belle, plus lumineuse et plus Amoureuse, si son monde intérieur présent est déjà imprégné de cette Beauté, cette Lumière, cet Amour.



            À l’inverse, certains êtres qui se laissent aller à la négativité, au repli sur soi, à la déprime, à la violence, à la criminalité, se retrouvent dans des états d’être très sombres, attirent de plus en plus de situations de même vibration ici même, par la Loi naturelle d’Attraction, et quand ils se retrouvent dans l’au-delà, ils vont dans des plans vibratoires qui correspondent à cela, en compagnie d’êtres qui leur ressemblent et qui se sont aussi laissés aller, on pourrait dire « dégringoler », au lieu de se recentrer, de reprendre leur vie en main, et d’améliorer chaque jour leur état intérieur, leurs relations, leurs diverses situations de vie.



            Je veux partager avec vous ici des éléments que j’ai découverts depuis 30 ans, qui font que ma vie s’enrichit constamment et que je sens que je vis déjà en partie dans le Ciel, même si j’ai les deux pieds bien ancrés ici au sol pour découvrir les possibilités infinies que nous avons d’Aimer, de Créer, d’Innover, de Partager… avec la Grande Famille Humaine.















CHAPITRE 1



LES TRISTESSES ET LES JOIES



        Chaque jour que nous vivons, nous ressentons toutes sortes d’émotions à travers nos activités, nos relations, nos moments d’expression variés… Au fil des heures qui passent, si nous sommes à l’écoute de nos émotions, nous allons ressentir de la tristesse ou de la Joie, de la frustration ou de la Satisfaction, du malaise ou du Bien-être, de la colère ou de la Compréhension, du ressentiment ou du Pardon, de l’enfermement ou de la Libération.



            Chacune de nos émotions est en lien avec un endroit où nous nous situons sur l’échelle intérieure de notre être qui nous conduit au Ciel, qui nous permet de vivre ou non, dès maintenant, des états célestes.



            Nos émotions sont des guides extrêmement aidant pour nous permettre de réaliser où nous nous situons présentement, et à quel point nous voulons rester à cet endroit intérieur de notre être ou… nous déplacer dans une vibration plus haute et plus agréable.



            Chaque moment de souffrance physique ou psychologique, chaque émotion turbulente et disharmonieuse à l’intérieur de nous, est un signal d’alarme, indicateur qui nous informe que quelque chose peut être changé dans notre façon de voir le monde, de nous voir nous-même et de voir la Source qui nous guide à chaque instant.



            Certaines personnes pensent que nous sommes condamnés ou obligés d’accepter les moments de vie dans la souffrance physique ou psychologique, mais ce n’est pas le cas. Nous nous retrouvons dans ces états difficiles, lourds, désagréables, uniquement parce que nous ne comprenons pas encore comment voir et sentir autrement le Monde, la Création Divine.



            Avec davantage de compréhension, nous pouvons transformer tous nos états intérieurs souffrants, nous pouvons nous libérer de tous nos malaises, toutes nos maladies, et retrouver un Bien-être, une Joie, un Santé qui peut vraiment combler notre âme.



            Une étape très importante pour avancer sur ce chemin de transformation intérieure, est de devenir de plus en plus conscient de chaque moment d’émotion désagréable que nous avons, parce que chacun de ces instants, peut nous servir à découvrir quelque chose de précieux sur nous-mêmes à changer, à modifier, afin de nous retrouver peu après dans un état intérieur grandement différent.



            Les gens qui n’écoutent pas leurs émotions et qui se maintiennent dans un tourbillon d’activités incessantes, s’attirent toutes sortes de coups durs qui, un jour, les forcent à s’arrêter, à s’écouter, à se remettre en question, et à changer. Mais ceux et celles qui choisissent volontairement de prendre le temps d’écouter leurs émotions, peuvent apprendre à chaque jour de leur vie de nouveaux éléments sur eux-mêmes et découvrir un pas à la fois, de précieux éléments pour se guider vers une autre façon de voir, de sentir, de vivre la vie.



            Quand nous sommes très occupés, au cours d’une journée, nous pouvons observer nos émotions à travers nos activités, mais nous n’avons pas nécessairement le temps de bien les sentir, les vivre et de nous arrêter pour les analyser, les approfondir, comprendre leur origine, leur cause, et les transformer… Alors il est bon de faire cela dans la soirée ou avant de se coucher, ou encore dans une période calme que nous pouvons nous offrir dans la journée. Certaines personnes vont choisir de se placer une pause pour l’écoute intérieure au moment du levé, d’autres, dans la matinée ou sur l’heure du midi, d’autres, en après-midi ou en début de soirée, d’autres finalement, choisissent de prendre ce temps en fin de journée ou au milieu de la nuit, lorsqu’ils se réveillent et ont de la difficulté à se rendormir.



            Peu importe le moment où vous choisissez de prendre votre pause ou vos pauses, ce qui importe c’est de prendre des pauses, et pas uniquement des pauses pour contempler la nature, la beauté de votre salon ou de votre chambre à coucher, ou encore pour écouter la télé, la radio ou vos musiques préférées, des pauses pour être à l’écoute de votre monde intérieur !



            Cela veut dire juste s’asseoir ou s’étendre et se demander comment on se sent et comment on s’est senti dans les dernières heures et la dernière journée, ou les dernières journées, semaines ou  mois, si cela fait longtemps qu’on a pris une telle pause.



            Cela veut également dire prendre le temps de ressentir profondément et d’identifier clairement en soi ses émotions à travers une pratique de contact direct avec soi, par exemple : la relaxation, la méditation, la prière ou le journal personnel spirituel, et les larmes aussi !



            Bien souvent, les gens n’ont pas conscience que les émotions s’accumulent à l’intérieur de nous si elles sont de nature désagréable, et s’envolent comme le vent, si elles sont agréables. Par conséquent, tous les moments non harmonieux que nous avons vécus ont accumulé en nous des charges émotionnelles et font de nous de petites bombes à retardement prêtes à exploser à divers moments, en diverses situations qui réactivent des moments désagréables et douloureux de notre passé.



            Chaque personne, avec son libre-arbitre, sa volonté, son choix personnel, est invitée à prendre du temps pour identifier les zones émotionnelles en elles qui la troublent.



            Lorsque ces zones sont découvertes, elles peuvent être amenées dans un travail plus profond de transformation intérieure, afin de s’en libérer. Plus un être se libère de nombreuses charges émotionnelles souffrantes de sa journée, de sa semaine, de son année ou de toute sa vie, plus il devient léger et plus il reçoit aisément les énergies de la Source Amoureuse en lui.



            En fait, nos émotions non Amoureuses forment des blocages à l’intérieur de nous qui bloquent le courant d’énergie pure qui provient de notre Source créatrice. Plus nous avons d’émotions troublées d’accumulées en nous, plus nous avons une sorte de mur de béton à l’intérieur de nous (c’est une image) qui empêche la Lumière du Ciel de passer et de nous inspirer. Nous nous sentons alors de plus en plus vide, mal nourri, et en manque d’inspiration et d’élans créateurs…



            En réalité, la Source nous envoie constamment, à chaque seconde, les réponses, les énergies de bien-être, les élans de créativité dont nous avons besoin, mais nous n’arrivons plus à les recevoir, à les capter, à les exprimer, si nous sommes emprisonnés en nous-mêmes par le mur de béton de nos émotions désagréables, accumulées, refoulées, cachées à l’intérieur de nous. Il est nécessaire de choisir consciemment de défaire ce mur intérieur, ce barrage intérieur, pour que l’eau de la Vie, l’eau de la Source, la Lumière Pure et Divine, puisse couler en nous, s’exprimer à travers nous, et aller nourrir également les êtres autour de nous !



CHAPITRE 2



LES MOMENTS DE PEUR ET DE FOI



        Quand nous commençons à écouter plus intensément notre monde émotionnel, nous découvrons que derrière plusieurs de nos émotions de surface, il y a en fait de la peur ou de la Foi. Une émotion d’impuissance ou de Confiance.



            Plus la peur nous habite, plus elle nous fait agir, réagir, d’une façon qui attire de plus en plus de problèmes dans notre vie et qui rend nos relations fort désagréables. Plus la Foi nous habite, plus elle nous fait agir et réagir d’une façon qui apporte de plus en plus de solutions dans notre vie et qui rend nos diverses relations souvent bien agréables.










            Un truc que nous pouvons utiliser pour identifier plus rapidement ce qui se passe vraiment en nous quand nous nous sentons agité, est de nous demander ceci : Qu’est-ce qui me fait peur en ce moment ? De quoi j’ai peur présentement ?



            Car, que l’on en soit conscient ou non, chaque réaction, attitude, parole que nous exprimons et qui est le reflet d’une frustration, d’une colère, d’une rage… est reliée à une peur à l’intérieur de nous. Sans cette émotion de peur, il nous serait impossible de nous sentir aussi mal et d’agir ou parler de façon non-Amoureuse.



            Nous avons peur d’être seul, de ne pas être Aimé, de ne pas être accompagné, d’être mal compris, ridiculisé, trahi, violé, violenté, tué, ou encore de ne pas recevoir un élément externe dont nous sommes devenus dépendant : une somme d’argent, une relation sexuelle, un repas au restaurant, un voyage de ressourcement, un activité de loisir, une direction pour fuir, un achat pour oublier un désagrément, un aliment que nous mangeons souvent, etc, etc…



            Aussitôt que nous pensons que nous pouvons perdre quelque chose à quoi nous tenons fermement, nous basculons dans la peur et dans toute une série de réactions qui seront fort désagréables pour nous et pour ceux et celles qui sont à ce moment autour de nous.



            Par conséquent, si nous voulons connaître de plus en plus le Ciel dès maintenant, nous avons besoin d’apprendre à vivre de moins en moins dans les attentes et les dépendances face à l’extérieur. Nous avons besoin de sentir notre Amour de nous-mêmes, même quand des gens à l’extérieur de nous semblent ne plus nous Aimer ou nous apprécier. Nous avons besoin de nous porter nous-mêmes dans la solitude et le célibat aussi (parfois pendant des mois ou des années) sans nous accrocher comme une bouée à une autre personne pour avoir son attention ou son énergie sexuelle. Nous avons besoin de diminuer nos consommations externes en devenant toujours plus créatif afin de ne pas nous effondrer si une possibilité de divertissement, de ressourcement, de nourriture externe disparaît de notre vie.



            En d’autres mots, nous avons besoin d’apprendre à vivre stable, solide, heureux, même avec très peu de choses ou de gens autour de nous, et savourer chaque situation ou relation harmonieuse qui se présente à nous, mais sans créer d’attachement malsain ou de dépendance.



            Si, avec un changement de programme soudain dans certaines de vos activités habituelles ou de vos relations habituelles, vous vous sentez tout à coup très mal, très apeuré, c’est qu’il y a une dépendance qui s’était mise en place sans que vous l’ayez remarqué. Il sera précieux alors que d’autres changements de programme arrivent à l’imprévu pour vous permettre de casser cette dépendance et de retrouver votre capacité intérieure à être flexible, à imaginer d’autres situations agréables, à vous ré-organiser rapidement pour organiser votre temps, à imaginer soudainement une façon différente de fonctionner ou de passer la journée, la semaine ou l’ensemble de votre vie !



            Quand une personne s’effondre avec une perte d’emploi, une séparation de couple, le départ (la mort) d’un conjoint, d’un enfant, d’un parent ou d’un ami proche, c’est qu’il y avait dès le départ une grande fragilité dans cette personne, une base peu développée pour prendre soi-même sa vie en main et la rendre belle et riche, sans s’accrocher maladivement à une situation ou une personne.



            La Vie veut faire de nous des êtres dotés de plein de talents et capacités, capables de s’adapter à une grande variété de situations, et ouverts à développer des relations saines avec des personnes très diversifiées. Si nous sommes constamment dans le même type de situation et de relation et que nous avons peur que quelque chose vienne ébranler cela, il est presque certain que l’ébranlement redouté viendra.



            Pourquoi ? Parce que la pensée associée à l’émotion est un aimant à l’intérieur de nous et attire les gens, les événements, les opportunités, les situations de toutes sortes… Si nous avons souvent peur de quelque chose, l’image intérieure du drame, de la catastrophe, de la perte, de l’événement désagréable nous habite et est projeté sur notre écran mental à répétition. Évidemment, cela fait de nous un aimant à catastrophes. Tôt ou tard, ce qui nous fait peur sera matérialisé dans notre vie, nous l’aurons aimanté.



            Il est donc sage de ne pas attendre que cela se produise et de décider consciemment d’identifier les situations où nous ressentons de la peur et choisir de dissoudre ces peurs volontairement. Dans l’absence de peur, le scénario futur de notre vie que nous pouvons imaginer est très beau… et l’aimant que nous sommes à ce moment est très positif et attire des situations et des relations positives. C’est merveilleux !



            Il est bon d’avoir des moments où nous visualisons le meilleur, la vie sans la peur, la vie idéale, parfaite, abondante. Il est bon de développer la confiance face à ce futur que nous souhaitons vraiment vivre et qui va nourrir notre âme profondément.



            Comment développer la confiance ? La confiance en soi, en la vie, en les autres… et aussi en Dieu ou en la Source Créatrice Illimitée !



            Il existe de nombreux chemins pour développer la confiance, mais celui qui me semble le plus direct, le plus rapide, le plus puissant, est de découvrir qui nous sommes, au-delà des illusions que nous avons sur nous-mêmes et au-delà de toutes les histoires fausses que des gens ont pu nous raconter sur nous-mêmes. Les gens qui nous ont dénigrés dans notre vie.



            La Vérité sur qui nous sommes, c’est que nous sommes un Enfant de la Source. Peu importe le nom que nous lui donnons : Dieu, le Grand Architecte, le Clown Magnifique, le Père Céleste, la Mère Divine, le Point d’Origine, la Fontaine d’Amour, etc, etc… Nous avons été créé par un Être Extraordinaire et nous sommes à son image. Nous avons en nous, des talents, des capacités, des potentiels sans limite, car comme cette Source Infinie, comme Dieu Tout Puissant, nous avons des possibilités étonnantes !



            Toutefois, pour ressentir cela, et ressentir également que la Source est constamment avec nous, nous soutient, nous inspire, nous guide… nous avons besoin de reconnaître Sa Présence et de développer une relation avec Elle.



            Imaginez que vous avez un ami gentil, fortuné, talentueux, drôle, et qu’un beau jour, vous partez en voyage. Et en étant fasciné par votre voyage, vous oubliez de lui téléphoner, de le contacter, de lui envoyer un carte postale, et même, à votre retour, vous n’allez pas le visiter. Alors… il a beau être là, disponible, intéressant, inspirant, si vous n’établissez aucun contact avec cet ami, votre vie ne pourra pas s’enrichir de sa présence.



            Dieu est ainsi. La Source est ainsi. Votre Père Divin, votre Mère Divine sont ainsi. Ils sont là… mais vous, êtes-vous là ? Voulez-vous les connaître, passer du temps avec Eux, enrichir votre vie grâce à Eux ?



            Certains êtres humain sont partis dans leur voyage… sont devenus fascinés par leur voyage, et ont été tellement occupé par ce voyage qu’ils ont oublié complètement l’existence de la Source qui leur a donné vie, qui a créé leur âme ! Ils en sont même venus à penser qu’ils sont apparus dans la Création comme ça, tout seul, sans aucune Source Créatrice. Certains êtres se prennent eux-mêmes pour la Source, ils pensent qu’ils se sont auto-créés ! Avez-vous vu ça souvent un enfant qui naît sans avoir de parents, un poussin qui apparaît sans que la poule l’ait couvé dans son œuf ? Un poulain qui se met à galoper, sans avoir passé des mois dans le sein de la jument qui a été fécondée par un bel étalon.

            Les êtres humains ont un corps mais aussi une âme, et c’est leur âme, leur condition d’âme, qui détermine la qualité de leur santé et des diverses situations de vie qu’ils vivent.



            L’âme est dotée de pensées, de désirs, d’aspirations, de passions, d’ambitions… et s’exprime dans différentes directions pour découvrir les merveilles de la Création.



            Quand l’âme reste à l’écoute de la Source qui lui a donné la vie, elle est constamment nourrie de cette relation, des inspirations qui proviennent de cette Source.



            Quand l’âme communique, communie, prend du temps pour converser, écouter, s’aligner avec la Source qui la nourrit, elle est guidée, protégée, et peut découvrir toutes sortes de synchronicités sur son chemin qui l’aident à réaliser ses plus beaux projets. Car la Source ne fait pas que la guider elle, Elle guide aussi des milliards et des milliards d’autres âmes, et il y a un Grand Plan Majestueux pour que toutes ces âmes puissent vivre des choses merveilleuses. Alors une quantité innombrables d’âmes vivant dans toutes les Sphères différentes de la Création, des Sphères de vie plus denses (comme ici dans la dimension physique) ou des Sphères de vie plus subtiles comme dans l’étendue des dimensions qui existent dans l’au-delà… et ces âmes qui sont à l’écoute de la Source déploient leurs talents d’une façon qui sera aidante, profitable, bénéfique, pour bien d’autres âmes.



            Une question que vous pouvez vous poser régulièrement est celle-ci : Est-ce que ce que je fais présentement dans mes journées est bon pour moi et pour d’autres âmes ? Est-ce que cela m’aide vraiment et est vraiment aidant et précieux pour d’autres âmes ?



            Si la réponse à cette question est non, vous pouvez cesser dès maintenant de mettre de l’énergie dans cette direction, car chaque minute de plus dans une telle situation, dégrade votre condition d’âme, appauvrit votre champ énergétique, et aimante des opportunités à venir qui seront de la même vibration et qui vous pousseront vers davantage de dégradation et d’appauvrissement.



            Si la réponse est oui, alors continuez et demandez chaque jour à la Source en vous et autour de vous, car la Source vous enveloppe de partout, Elle est infiniment plus grande que votre âme et Elle a simplement besoin que vous communiquiez avec Elle, que vous vous intéressiez à Elle, pour qu’Elle vous transmette tout ce dont vous avez besoin présentement.



            La confiance s’enracine donc dans la découverte de notre nature réelle d’Enfant de la Source, d’Enfant de Dieu, d’Enfant d’une Présence Majestueuse à l’origine de tout ce qui existe et capable de tout ! La confiance s’enracine dans l’approfondissement de notre relation avec cette Source qui nous donne la vie et qui veut que nous développions toujours plus de talents, de capacités, de créativité, pour exprimer là où nous vivons une grande variété de tout ce qui peut nous être inspiré, donné, transmis, par cette Source Infinie, Bonne, Bienveillante et Merveilleusement Apaisante aussi, si nous apprenons à nous abandonner à Elle.



            En fait, nous avons besoin d’apprendre à arrêter de dépendre des gens, des situations, de nos consommations, et à dépendre totalement de cette Source. Car Elle va toujours être là, à tous les niveaux, pour nous assister, nous inspirer, nous aider à trouver les solutions, et surtout, pour nous sentir comblé de l’intérieur, sans même avoir besoin de courir dans tous les sens pour avoir l’impression d’avoir de l’importance et aller chercher une énergie qui nous manque. Par le contact avec cette Source en nous et autour de nous, nous avons accès à une Conscience qui énergise, dynamise, nourrit, remplit, guide, protège… à chaque instant.



            Faire appel à cette Conscience qui nous guide, en n’importe quel moment de difficulté, de détresse, de peur, de danger, va instantanément apporter une réponse, une assistance.



            Si peu de gens demandent, se relient, communient avec Elle, alors ils se débrouillent du mieux qu’ils le peuvent… à travers d’innombrables difficultés bien souvent.



            La prière est en fait un simple moment d’ouverture du cœur et du mental pour parler à cette Source, lui raconter ce que l’on vit, ce à quoi l’on aspire, ce que l’on cherche… et écouter ses Réponses, recevoir sa Présence, et La remercier pour tout ce qui va déjà bien !



            Parfois, la Réponse est instantanée, parfois cela prend x minutes, heures ou jours pour avoir le sentiment de sentir, percevoir, comprendre la Réponse. En fait, la Réponse était déjà là, mais nous étions si agité intérieurement, dans nos émotions et nos pensées, que nous n’avons pas été capable de capter, recevoir, accueillir vraiment ce qui nous a été offert par la Source de Vérité, d’Amour, de Créativité…



            Je conseille à tous le parcours quotidien de Thérapie Divine que j’ai expliqué dans mon livre « LA THÉRAPIE DIVINE », disponible gratuitement pour toutes et tous, sur mon siteLA PSYCHOLOGIE DIVINE : www.lejardinvideo.wix.com/psychologiedivine



            Qu’est-ce que la Foi maintenant ? La Foi c’est le souvenir lointain de cette Présence qui nous guide, nous aide, nous répond et nous permet d’embellir et d’enrichir constamment notre vie. C’est la sensation intérieure que nous allons recevoir ce que nous avons demandé, à condition que cela soit en accord avec les Grandes Lois d’Harmonie de la Source. Car naturellement, si ce que nous demandons, n’apportait pas d’Harmonie à notre vie, ou aux gens autour de nous, ce ne serait pas Intelligent que la Source réponde positivement à notre demande. La Foi c’est sentir que nous pourrons vivre ce que nous voulons vraiment vivre.



            Parfois, nous demandons… mais nous avons peur d’être exaucé ! En surface, nous exprimons notre désir de vivre telle ou telle chose… mais en profondeur, nous ne voulons pas vraiment vivre cette situation parce que nous avons peur de ceci ou cela… Il faut être bien honnête avec nous-même quand nous demandons l’Aide de la Source, afin de vraiment sentir si nous voulons à 100% ce que nous demandons. Bien des fois, nous pensons ou nous disons aux gens que nous voulons une situation à 100%, mais si nous écoutons vraiment ce que nous ressentons… nous voulons cette situation à 70%, parfois à 50%, ou encore à 25% seulement.



            Et là, c’est un peu comme avec un enfant qui demande à son père ou sa mère pour avoir un jouet, un article de sport, un billet pour une sortie, de l’argent pour un petit voyage… Si son enthousiasme réel pour ce qu’il demande est à 25% ou à 50%, pensez-vous que le père et la mère vont lui répondre oui ?



            Quand nous demandons avec un désir qui est vraiment très élevé, par exemple à 90%, 95% ou 100%, il est beaucoup plus certain que nous recevrons ce que nous avons demandé.



            Et douter du fait que la Source nous donnera ce que nous avons demandé, ce que nous désirons profondément, ce que nous souhaitons ardemment, est déjà une grande diminution dans notre enthousiasme qui peut fermer la porte à la réception de ce que nous voulons.



            Quand nous doutons, nous disons en quelque sorte : je ne suis pas certain(e) que ce que je demande je le mérite vraiment, j’y ai droit vraiment, cela me rendra vraiment heureux(se), ou encore, que la Source est vraiment capable de m’apporter cela.



            Voyez-vous à quel point cela vient diminuer l’intensité de notre demande, de notre désir, de notre enthousiasme ?



            Pour la Source tout est possible, et instantanément. Des millions de gens ont vécu des expériences étonnantes de Réponses instantanées à leurs demandes. Et là où c’est le plus spectaculaire parfois, c’est en situation d’urgence, d’aide, de guérison. On parle alors de Miracles ! En fait, c’est simplement que la personne qui a demandé avait une intensité si grande, si pure, avec si peu de doute, qu’elle demandait à une intensité entre 95 et 100%.  Elle ne doutait pas, ou si elle avait un doute, il était vraiment minime, microscopique, alors la Réponse attendue est venue, et très rapidement en plus !



            Parfois nous doutons de notre demande, de tout ce que sa réalisation pourrait apporter de bon dans notre vie, parce que nous ne sommes pas certain que cette demande est 100% Amoureuse et Respectueuse de nous-mêmes ou de d’autres personnes près de nous. Il devient alors très important de réfléchir, de méditer, de discuter avec d’autres personnes… de ce que nous voulons, afin d’en venir à sentir profondément que cela est parfaitement Amoureux et Respectueux, ou au contraire, que cela ne l’est pas et qu’il vaut mieux abandonner cette demande et trouver autre chose de beaucoup mieux, pour nous et pour les autres.



            Plus nos demandes, nos désirs, nos aspirations sont en Harmonie avec le Grand Plan d’Amour prévu pour notre planète et pour notre propre vie individuelle, plus cela pourra se produire rapidement et aisément.



            Par conséquent, quand vous ressentez la peur, arrêtez-vous aussi rapidement que possible, demandez-vous ce que vous souhaitez obtenir dans cette situation, vérifiez intérieurement si cela est Harmonieux, Amoureux, et si la réponse est oui, développez votre Foi que la Source va vous accompagner sur cette voie, va vous aider…



            Il est utile de savoir aussi qu’il est difficile de développer notre confiance et notre Foi, quand nous nous sentons coupable, parce que la culpabilité nous fait souvent imaginer que nous serons punis, qu’il y aura une conséquence négative ou désagréable à ce que nous avons fait. Alors, il peut être intéressant d’écouter à l’intérieur de nous pour découvrir nos zones de culpabilité, et de corriger ces situations afin de développer plutôt un sentiment de fierté, d’estime de nous-mêmes, d’Amour de soi, en ressentant que nos choix, nos actions, nos attitudes sont vraiment Amoureuses des autres personnes également.



            Quand nous nous sentons coupable en lien avec une situation peu saine qui se reproduit régulièrement, nous pouvons arrêter le plus tôt possible de faire à répétition quelque chose qui nous conduit à nous sentir coupable et par conséquent à ne pas nous Aimer, à imaginer des événements futurs désagréables et à ne plus avoir confiance en nous et en la Source. Quand nous nous sentons coupable en lien avec une situation peu saine qui ne se reproduit plus, qui a eu lieu dans le passé, et qui a causé des problèmes à une ou plusieurs personnes, nous pouvons sortir de la culpabilité en vivant un processus de repentir et de pardon. Voici les étapes résumées de ce parcours :





LE PROCESSUS DE REPENTIR ET DE PARDON



1)     Demander à la Source Amoureuse de nous aider tout au long du processus et la remercier à l’avance pour son aide.



2)     Nous rappeler en commençant, à quel point nous sommes un être précieux, Divin, un Enfant de la Source, doté de plein de talents, même si par moments nous oublions tout cela et agissons comme si nous étions un être orphelin, perdu, égaré, troublé.



3)     Imaginer sur notre écran mental un moment très beau que nous avons vécu, où nous étions en harmonie avec la vie, en Amour avec nous et les autres, et dans un comportement Sage. Cela est notre vraie nature, notre Réalité, au-delà des illusions.



4)     Imaginer sur notre écran mental, la ou les situations où nous comprenons maintenant que nous n’avons pas agi dans l’Amour et l’Intelligence en ayant oublié qui nous sommes vraiment et à quel point la Source peut toujours nous aider.



5)     Imaginer comment nous aurions pu agir, en étant vraiment habité de la Présence Amoureuse et Intelligente, en nous tournant vers la Source pour recevoir des inspirations ou des idées nouvelles. Nous imprégner profondément de cette vision.



6)     Ressentir profondément à quel point notre comportement non Amoureux du passé nous a nui profondément et à quel point cela a pu nuire à une ou plusieurs personnes autour de nous. Parfois, des larmes ou des émotions de tristesse profonde vont émerger à cette étape. Prendre le temps de bien ressentir et de bien vivre ces émotions.



7)     Nous excuser intérieurement, mentalement, devant la ou les personnes qui ont été impliquées dans la situation avec nous. Si nous étions seul dans la situation, nous excuser intérieurement devant notre Source Créatrice.



8)     Exprimer mentalement, intérieurement, à la Source d’Amour et de Vérité, le fait que nous avons compris maintenant, ce que nous ne comprenions pas autrefois… et que nous savons maintenant que nous ne reproduirons pas ce genre de situation.



9)     Écrire une lettre à la personne ou aux personnes que nous avons blessées pour nous excuser et leur dire que nous vivons présentement un processus de Repentir et de Pardon. Envoyer cette lettre par courriel ou par la poste conventionnelle à la personne ou aux personnes à qui cela est adressé. Il est aussi possible de dire directement à la personne ou aux personnes concernées tout cela, si nous préférons parler plutôt qu’écrire. Cela peut se faire au téléphone ou face à face, si nous en avons le courage.



10)  Dédommager la ou les personnes, d’une façon ou d’une autre, si notre comportement du passé a brisé du matériel, coûté de l’argent à ces gens, créé divers dommages… Si nous ne pouvons pas dédommager maintenant la personne, lui proposer un échange de service ou lui expliquer qu’aussitôt que nous pourrons la dédommager nous le ferons. Demander à la Source de nous aider à trouver une situation possible de dédommagement. Si le dédommagement matériel est impossible, par exemple quand cela implique de très grandes sommes d’argent volées ou la perte de vies ou des handicaps qui pourront être là pendant des années… demander à la Source de trouver avec nous un chemin de dédommagement pour ces situations qui dépassent complètement nos propres possibilités présentes ; aviser la personne de cette demande.



11)  Écrire ou dire aux personnes concernées, que nous sommes en train d’apprendre à nous pardonner et que nous souhaitons être pardonnés par ces personnes, pour que la Paix entre dans les cœurs des deux côtés, mais que nous savons que chacun a son libre arbitre et sentira quand il sera vraiment capable d’un pardon.



12)  Accepter le pardon de la Source, apprécier tout ce que nous avons appris par cette expérience qui fait de nous un être plus conscient, plus sensible, plus fort et doté de plus de compassion et de compréhension aussi désormais, pour les êtres qui traversent des moments de vie qui ressemblent à ce que nous avons vécu autrefois ou à ce que nous vivons présentement.



13)  Demander à la Source de nous guider étroitement, chaque seconde de notre vie, pour développer toujours plus notre sensibilité et reconnaître plus rapidement les situations, les actions, les décisions qui ne sont pas en accord avec l’Harmonie Universelle, l’Amour Universel, la Paix Universelle, et ouvrir notre cœur et notre mental pour comprendre chaque jour plus aisément comment rester dans l’Union avec la Source à travers tout ce que nous faisons, ressentons, pensons, disons, choisissons. Nous remercier, nous féliciter pour ce processus intense que nous venons de vivre et qui vient de modifier profondément notre condition d’âme, notre état d’âme pour la suite de notre vie ici et dans les Sphères de l’au-delà, que nous pourrons un jour visiter.



Quand nous manquons de force intérieure, de dynamisme, de courage, d’élan… pour accomplir ce processus ou pour faire quoi que ce soit qui est précieux pour notre vie, nous pouvons toujours demander à la Source de Tous les Possibles de nous aider. Idéalement, chaque matin et chaque soir, nous pouvons nous adresser à la Source, à Dieu, au Père Divin ou à la Mère Divine… pour lui demander sa Présence, son Énergie, dans notre journée et dans notre nuit, et lui demander de nous aider à trouver toutes les inspirations, les solutions, les ressources, les aides qui sont nécessaires sur notre route, pour que notre vie s’harmonise de plus en plus et s’accorde avec le Grand Plan d’Harmonie pour notre Terre, notre Système Solaire, note Galaxie et tout le Grand Univers !



Il est bon de savoir également que lorsque la peur nous prend, nous attrape, nous immobilise ou nous paralyse, ou encore, qu’elle nous pousse à fuir et à courir dans tous les sens… parfois il y a un danger réel à éviter, en demandant à la Source de nous guider maintenant. Mais d’autres fois, nous avons simplement perçu dans la situation présente quelque chose qui nous a fait penser au passé, à une situation d’autrefois où nous nous sommes blessés, et en l’espace d’un instant, nous avons peur de nous blesser à nouveau.



Plusieurs de nos peurs sont des situations illusoires qui ne comportent pas de véritable danger, mais nous si nous restons accroché au passé, si nous imaginons souvent que le futur va se déployer comme le passé, alors notre imagination négative attire ce scénario, le prophétise en quelque sorte, et quelques temps plus tard, ce que nous avions imaginé et redouté se produit. Notre monde intérieur à aimanter la situation extérieure.



Alors il est très important de faire confiance à qui nous sommes réellement ainsi qu’à la Source, de mettre notre Amour dans tout ce que nous faisons, et d’imaginer le meilleur à venir, pour nous et pour tous ceux et toutes celles que nous Aimons.

CHAPITRE 3



LES ÉTAPES DE VIE

DANS L’OMBRE OU LA LUMIÈRE



        Pour alléger notre âme toujours plus, il est précieux de prendre une période de notre vie pour passer en revue toutes les grandes étapes de notre vie, et prendre conscience des moments d’ombre ou de lumière qui ont été présents à divers moments.



            Nous pouvons écrire l’histoire de notre vie ou la raconter à un ou une amie ou à un thérapeute, mais l’essentiel est de retracer toutes les étapes que nous avons franchies et de vérifier s’il reste des moments que nous n’avons pas encore pardonnés dans tout cela, autrement dit, des pardons que nous n’avons pas donnés, à d’autres ou à nous-mêmes.








            Nous pouvons passer en revue notre vie à partir de notre naissance, en passant par l’enfance, l’adolescence, le jeune âge adulte, les années avec plus de maturité, et si nous sommes rendus à cette étape, celle de nos année de sagesse (de plus grande sagesse au moins) et de la retraite, nous finalisons cette rétrospection avec la dernière période de notre vie.



            Dans chacune de ces étapes, nous pouvons revoir par écrit, en paroles ou simplement mentalement, les personnes significatives pour nous que nous avons croisées… que nous avons Aimées, qui nous ont Aimées, ou au contraire que nous avons mal Aimées et qui nous ont mal Aimées.



            Nous pouvons noter chaque événement intense où il y a eu une charge positive d’Amour ou une charge négative de non Amour.



            Là où l’Amour était présent, cela nous fait une banque de souvenirs lumineux à nous rappeler aussi souvent que nous en sentons le besoin pour nous donner de la force, de l’énergie, du dynamisme… à travers toutes nos activités quotidiennes, hebdomadaires, mensuelles.



            Là ou l’Amour était absent, si nous sentons encore en nous une blessure face à cela, nous aurons besoin de travailler cette situation dans notre monde intérieur pour nous guérir profondément et atteindre un point de libération et de pardon qui fera en sorte que cet événement négatif ne pourra plus surgir dans notre mental n’importe quand, comme il le fait parfois présentement, puisque nous n’avons pas encore finir de digérer, d’intégrer, d’assimiler la leçon de vie qui se trouve dans cet événement de notre passé.



            Nous passons ainsi en revue toute notre vie et à la fin, il nous reste x éléments, x situations que nous devons apporter dans notre travail intérieur…



Voici en résumé comment nous pouvons accomplir ce travail si précieux pour notre âme. Il est possible aussi de prendre d’autres chemins de transformation intérieure, je vous propose ici un chemin pour vous aider, mais soyez à l’écoute de votre créativité pour l’adapter, le transformer, et le rendre davantage approprié à votre tempérament, à votre personnalité qui est unique. Il n’y a que vous comme vous dans ce Grand Univers !





LE TRAVAIL INTÉRIEUR

AVEC LES SITUATIONS BLESSANTES DU PASSÉ :



            Si la situation blessante a été causée par nous, nous demandons à la Source de nous montrer comment nous aurions pu agir pour que la situation se déroule autrement, harmonieusement, et nous imaginons la scène idéale qui aurait pu se passer si nous avions été plus uni à la Source d’Amour et d’Intelligence à l’intérieur de nous.



Une fois que nous avons réussi à bien imaginer la scène positive, nous nous remercions pour ce travail intérieur, nous savons que nous avons compris comment ne pas reproduire cette situation du passé, et nous nous pardonnons pour ce que nous avions fait et nous acceptons le Pardon de la Source.



Si cet événement est tellement chargé que même après avoir fait cela, il reste encore de la charge négative en nous et que nous ne sommes pas capable de nous pardonner, nous faisons le processus décrit au Chapitre précédent.



Si la situation blessante a été causée par une personne près de nous quand nous étions enfant ou adolescent, nous demandons à la Source de nous aider à comprendre comment la ou les personnes présentes ont été sous l’emprise de leurs propres blessures personnelles, de leurs propres conditionnements, de l’éducation qu’ils ont reçue de leur famille, de leur culture, et comment ils n’ont pas été capables d’agir autrement.



Nous demandons à la Source de nous montrer des situations de vie semblables ou parfois, nous aussi, à cause de nos blessures,  nos conditionnements, et aussi de notre éducation, nous avons déjà eu des expressions non Amoureuses et non Intelligentes.



Nous acceptons alors de nous pardonner nos propres moments d’ombre et de pardonner les moments d’ombre de ces personnes qui nous ont blessé, mais qui en quelque sorte, sont aussi en miroir de nous d’une certaine façon.



Si nous avons de la difficulté à voir le miroir, à comprendre comment nous avons parfois agi dans notre vie comme certaines personnes ont agi dans le passé avec nous, et que nous nous sommes retrouvés blessés, nous pouvons parler de cette situation à des amis ou à un ou une thérapeute, et lui demander de nous aider à voir le miroir.



Si la situation blessante a été causée par une autre personne près de nous quand nous étions adulte, nous demandons à la Source de nous aider à comprendre comment nous avons aimanté la situation avec nos propres pensées et émotions. En apparence, nous avons l’air d’avoir été victime… mais en profondeur, nous avons attiré cette situation par nos propres énergies.



Il y a en nous des zones importantes de manque d’Amour et d’Intelligence qui se trouvent à faire en sorte que nous émanons des énergies négatives bien souvent, sans en avoir conscience. Nous ne sommes pas toujours à l’écoute de nos émotions et de nos pensées, et ce qui se trouve dans notre monde intérieur émane une énergie bienveillante ou malveillante (que nous en soyons conscient ou non), et cela attire des événements, des situations, des personnes qui vibrent d’une façon qui nous ressemble. Parfois les gens sont notre miroir direct, parfois ils sont notre miroir indirect ou complémentaire.



Le miroir direct est un comportement comme notre propre comportement à un autre moment de notre vie, et que nous avons oublié. Mais la charge négative est toujours là en nous, même si elle est cachée, camouflée, inconsciente, et elle attire les réactions des autres personnes… Par exemple : une personne colérique attire une personne en colère, une personne menteuse, attire une personne qui lui ment. Une personne infidèle attire un ou une partenaire qui sera infidèle. Une personne voleuse attire une personne qui la volera, etc…



Le miroir indirect est un comportement qui vient compléter notre comportement présent. Par exemple, une personne qui se sent soumise et incapable de décider par elle-même, attirera une personne dominatrice qui veut toujours décider. Une personne qui manque d’Amour pour elle-même attirera une personne qui est très blessée pour avoir l’élan d’essayer de l’aider et de s’Aimer davantage dans cela. Une personne qui ne se sent pas reconnue et pas assez bonne, attirera une personne qui ne la reconnaîtra pas et ne l’encouragera pas, et peut-être même qui l’écrasera ou la méprisera, etc…



Quand nous comprenons quelles sont nos énergies intérieures qui attirent les événements extérieurs de notre vie, et nos diverses relations… nous pouvons nous appliquer à changer notre monde intérieur, afin d’aimanter de nouvelles situations de vie.



Plus un adulte entame tôt un processus de thérapie, de guérison de ses blessures intérieures, et de communication consciente et volontaire avec la Source, plus son âme se transforme rapidement, plus son énergie devient harmonieuse et lumineuse, plus ce qu’il aimante reflète l’Amour et l’Intelligence qu’il exprime lui-même en premier.



Les gens qui attendent longtemps avant de faire un retour sur leur vie, de se pardonner et de pardonner, et de se guérir du passé, accumulent constamment de nouveaux problèmes reliés à de vieilles énergies du passé en eux qui n’ont pas été transformées.



Ce passé souffrant qui est encore caché, étouffé, inconscient à l’intérieur de nous, contribue à continuer à aimanter des situations difficiles qui vibrent au même niveau que ces énergies intérieures qui sont en nous.



C’est pourquoi j’invite les gens de tout âge à faire de la thérapie, par eux-mêmes, avec un ou une amie, ou avec une personne formée officiellement pour offrir de l’aide thérapeutique. Chaque émotion souffrante ou négative qui disparaît du champ d’énergie d’une personne allège son âme et la prépare à attirer des situations plus joyeuses et à avoir accès à des lieux d’ici ou de l’au-delà qui seront en accord avec sa nouvelle vibration plus élevée, plus Amoureuse, plus en accord avec la Vérité, la Bonté, la Sagesse Universelle.








CHAPITRE 4



LA DISCUSSION

AVEC UN OU UNE AMIE SPIRITUELLE



Les gens qui ont beaucoup d’argent peuvent se payer régulièrement des heures chez un ou une thérapeute, afin d’approfondir diverses expériences de vie, au niveau psychologique ou spirituel. Mais la majorité des gens, ne peuvent pas se payer ainsi un service d’aide psychologique ou spirituelle. Ce qui est beaucoup plus économique et aussi plus pratique à moyen et à long terme, c’est de développer une Amitié psychologique ou spirituelle avec une autre personne.



Ainsi, quand vous vous rencontrez, vous pouvez agir l’un pour l’autre, un peu comme un thérapeute agirait avec vous. Dans une rencontre de 2 heures par exemple, une des deux personnes peut partager ce qu’elle vit et demander l’opinion de l’autre au cours de la première heure, et dans la deuxième heure, c’est l’inverse, l’autre personne qui avait davantage écouté au départ, partage divers éléments de sa vie, et demande à l’autre des conseils, des opinions.



Cela peut se faire aussi par courriel, en écrivant des passages de nos vies et en recevant une réponse sur cela d’un ami qui devient notre conseillé.



La discussion psychologique ou spirituelle peut aussi être faite avec une personne inconnue d’un Centre d’écoute active, au téléphone ou en personne. Il existe divers Centres d’écoute, parfois en lien avec les Universités également, et le simple fait de parler de ce que nous vivons à quelqu’un qui nous écoute, et qui ne donne aucune commentaire, aucune opinion et ne fait pas de jugement, peut aussi être très aidant. Car il est intéressant de remarquer que le simple fait de parler… de raconter ce que nous vivons présentement, nous aide à en devenir de plus en plus conscient, et à laisser venir les inspirations intérieures qui nous serviront pour transformer divers volets de notre vie.



Idéalement, chaque jour, il serait bon d’avoir une bonne discussion qui nous permet de devenir plus conscient de certains aspects de notre être à transformer. Parfois, notre ami(e) ou notre thérapeute n’est pas disponible à chaque jour, alors nous avons une bonne discussion intense par 2-3 jours, ou par semaine. Dans cette situation, il peut être utile d’avoir un petit groupe d’ami(e)s spirituel(le)s afin de pouvoir discuter en profondeur avec plus d’une personne, pour avoir une fréquence de discussion assez soutenue, assez régulière.



Les discussions reliées à tout ce que nous voulons comprendre, approfondir, transformer… se trouvent à nous éduquer à chaque semaine. Nous pensons parfois que notre éducation s’est arrêtée en grande partie quand nous sommes sortis de l’école, mais en réalité, notre éducation la plus importante est celle qui transforme notre conscience. Par conséquent, chaque fois que nous discutons avec un ou une amie, un ou une thérapeute, pour mieux comprendre comment nous fonctionnons en tant qu’être humain et Divin, nous nous trouvons à découvrir des nuances qui vont grandement améliorer notre capacité à créer, à agir, à choisir, en accord de plus en plus grand avec les Lois d’Harmonie qui nous apporteront au fil du temps de plus en plus de conséquences harmonieuses dans nos vies.



Aussi, chaque être humain est guidé par la Source Infinie. Par conséquent, avant et pendant une discussion, il est utile de se relier du mieux que nous le pouvons afin de se laisser inspirer… et de demander intérieurement à cette Source de nous apporter de nouvelles informations, intuitions, idées qui peuvent changer notre façon de nous voir et de voir la vie.



Ainsi, la Source communique avec nous intérieurement, mais aussi extérieurement. Elle se sert de chacun de nos frères, chacune de nos sœurs, dans la Grande Famille Universelle, pour nous communiquer des messages que nous avons besoin d’entendre.



Une information dont nous avons besoin peut nous arriver par un enfant également, ou une personne très âgée, ou par quelqu’un du même âge que nous, ou encore par une personne étrangère ou très connue, par une personne pauvre et itinérante ou riche et vivant dans une magnifique maison. La Source n’est pas limitée par les formes externes quand Elle veut nous communiquer un message, quand elle veut nous aider à comprendre. Qui que ce soit qui entre en contact avec nous, nous parle, nous transmet une information, peut parfois être un messager ou une messagère de la Source, et il ou elle est mis(e) sur notre route pour que nous puissions recevoir une information dont nous avons besoin.



Il est donc nécessaire de rester ouvert, ouverte, en comprenant que par moments, les surprises arriveront à nous par des chemins, des situations ou des personnes que nous n’avions pas imaginés, de façon imprévue, spontanée et inattendue.












CHAPITRE 5



LA COMMUNION AVEC LA SOURCE

DE NOTRE ÊTRE



Nous sommes toujours relié à la Source qui nous a donné la vie, il y a en nous un cordon énergétique qui relie tous les aspects de notre être, de la dimension la plus dense à la plus subtile, et en permanence, nous sommes connecté à cette Présence qui est à l’origine de tout ce qui existe et de tous les êtres, partout dans l’Univers.



Pourtant, nous avons parfois l’impression d’être complètement seul, abandonné, isolé et que rien ni personne ne pourrait nous aider. C’est une illusion qui provient de notre propre fermeture, notre propre oubli, éloignement ou rejet de cette Présence Bienveillante qui est toujours là pour nous.



À l’inverse, certaines personnes qui sont dans un période très agréable de leur vie ou de leur Grand Voyage, lorsqu’on parle de la situation des âmes dans diverses Sphères de vie qui existe, se sentent au contraire si connectées qu’elles pensent parfois être arrivées au bout du chemin spirituel et sont dans l’illusion qu’il n’y a rien d’autre, rien de plus haut, rien de plus élevé, rien de plus Amoureux, rien de plus Sage.



En fait, chaque être se trouve toujours à la limite de sa connaissance actuelle, de ses perceptions présentes, de ses capacités du moment, et effectivement, ne connaît pas ce qu’il ne connaît pas encore ! Ce qu’il n’a pas encore découvert. Et en tant qu’éternels Enfants de la Source, nous pensons et agissons parfois comme des enfants d’école ici… Nous sommes encore au début seulement de nos apprentissages et nous pensons que nous savons presque tout ! Nous avons encore tellement de choses à apprendre, à découvrir, à explorer, à créer !



Plus nous acceptons de communier avec la Source, de l’inviter dans notre vie, de lui partager des moments de notre vie, plus le courant de transmission se développe et nous devenons capables de recevoir d’avantage de tout ce qu’Elle veut nous transmettre.



Notre désir de communier avec Elle, notre soif d’avoir accès à ses Trésors d’information, notre ouverture à recevoir d’Elle la Vérité, notre aspiration à devenir un messager ou une messagère de ce qu’Elle sait, notre élan à vivre en tant que créateur guidé par Elle dans son Grand Plan d’Harmonie, peut faire une énorme différence dans la vie.



La Source respecte toujours  notre libre-arbitre. Elle nous a créé libre, doté de ce libre-arbitre, et c’est à nous de nous tourner vers Elle pour recevoir d’Elle. Si nous ne le faisons pas, si nous ne le souhaitons pas, Elle ne sera pas fâchée, Elle ne nous punira pas, Elle ne nous oubliera pas non plus, Elle va simplement ressentir notre éloignement, l’accepter, et attendre que nous nous tournions vers Elle, au lieu de lui tourner le dos !



Certains êtres se souviennent de l’existence de la Source uniquement quand ils souffrent. Alors dans leurs moments de grande difficulté, ils se mettent en contact du mieux qu’ils le peuvent. Et quand tout va mieux, ils L’oublient. Si un être parvient à rester dans son état de communion, de communication, même quand il va bien, alors il recevra encore plus. Pourquoi ? Parce que quand nous allons mal, nous sommes agités émotionnellement et mentalement, et cette turbulence intérieure crée une sorte de barrage dans notre canal intérieur. Ainsi, même si la Source nous répond, nous assiste, nous inspire, nous aide… nous avons le sentiment de recevoir très peu par moments. En fait, c’est simplement que nous n’arrivons pas à nous calmer suffisamment pour laisser passer tout ce qu’Elle nous envoie et qui est si précieux.



Alors, quand nous allons bien, que nous sommes déjà plus détendu, plus calme, plus joyeux, et que nous ouvrons notre porte intérieure pour recevoir ce qu’Elle nous offre… nous sommes capable de recevoir davantage car notre ouverture intérieure est beaucoup plus grande.



Cela signifie que si nous faisons une thérapie, dans les premières semaines où nous discutons de sujets qui nous bouleversent grandement, nous aurons souvent de la difficulté à entendre, à recevoir, les inspirations de la Source en nous, et aussi, de l’homme ou de la femme en face de nous qui est notre thérapeute. Quand nous sommes plus avancé dans notre parcours de thérapie, et que nous sentons que nous allons de mieux en mieux, même très bien, et que certaines journées la vie est vraiment belle et bonne, si nous continuons à rencontrer notre thérapeute, ou notre ami(e) avec qui nous discutons en profondeur, nous aurons une capacité parfois étonnante pour découvrir des nuances, des subtilités, des parties très peu visibles à première vue de notre être. Alors la thérapie et les discussions sont vraiment utiles non seulement quand nous nous sentons mal, mais également quand nous nous sentons très bien et que nous sommes disposés à creuser un peu plus loin à l’intérieur de nous.



La méditation, la prière, le journal personnel, la discussion spirituelle sont tous des outils très aidant pour établir cette communication, pour entrer en communion avec la Source. Sur le Chemin de l’Amour Divin, certains êtres arrivent à maintenir si présent cet état d’Union qu’on dit qu’ils font Un avec la Source ou Un avec Dieu. Il peut y avoir toutes sortes d’événements externes autour d’eux, et malgré cela, ils resteront centrés, enracinés, connectés au meilleur d’eux-mêmes, en ayant des réactions douces, attentionnées, chaleureuses, Amoureuses, Intelligentes, peu importe comment les gens se comporteront autour d’eux.



Comment peuvent-ils arriver à vivre ainsi, et à se trouver au Ciel dans leur âme, malgré le fait qu’il semble que ce soit l’Enfer par moments dans le monde extérieur ?



C’est parce qu’ils ont appris à rester unis avec la Source, à ne pas lui tourner le dos, à ne pas l’oublier, et à se laisser constamment guider par Elle…



Ces êtres apportent une qualité de présence qui est exceptionnelle, ils ensemencent le monde de leur Amour, leur Bonté, leur Générosité, en permanence.



Ces êtres nous démontrent que tout commence dans notre monde intérieur et qu’il est possible de vivre au Ciel même en ayant un corps dans ce monde.



Ces êtres sont des exemples vivants de comment un Enfant de la Source peut se comporter très différemment de qui que ce soit qui a oublié Qui il est vraiment.



Yeshua (celui que nous appelons Jésus à notre époque moderne) est un exemple éclatant de cet état intérieur qui peut être vécu, exprimé, communiqué… et qui peut donner envie à des milliers de gens d’apprendre eux aussi à communier avec la Source de Vie !



CHAPITRE 6



LA LIBÉRATION À CHAQUE JOUR

DE NOTRE VIE



Nous avons besoin de faire un grand nettoyage dans notre vie en découvrant les zones de notre passé qui ont été troublées et de les comprendre, les pardonner, les libérer, tel que j’en ai parlé dans les Chapitres précédents… et si nous faisons ce travail intérieur, il vient un temps où il ne surgit presque jamais d’images troublantes de notre passé. Nous avons tellement bien transformé tout ce qui a été vécu difficilement autrefois, que nous sommes dans un état de bien-être de plus en plus grand, et ce qu’il nous reste en priorité à travailler, ce sont les nouvelles situations du quotidien qui se présentent.



Alors c’est à chaque jour que nous sommes invités à faire un travail intérieur sur les émotions troubles qui se sont présentées, mais ces émotions seront souvent bien moins chargées que celles que nous avions rencontrées x semaines, mois ou années plus tôt, alors que nous avions en nous de grandes charges d’énergie négatives d’accumulées, de cachées en nous, parce que nous avions tout étouffé, tout refoulé, au lieu d’apprendre à libérer et transformer ces émotions.




Idéalement, nous sommes invités à ne pas nous coucher le soir, sans avoir pris le temps de nous apaiser et d’avoir libéré les charges émotionnelles difficiles vécues pendant notre journée. C’est un peu comme une personne qui fait du ménage dans sa maison. S’il y a une activité dans la journée qui fait du désordre dans la maison et qu’on se couche sans avoir nettoyé, le lendemain, il nous faudra s’y mettre… Mais si le lendemain, nous décidons aussi de ne rien nettoyer et qu’il se produit une autre activité qui salit une partie de la maison, la charge de ménage à faire augmente pour la journée ou le lendemain ou le surlendemain.



Il y a des gens qui repoussent toujours la journée du ménage, du nettoyage, de leur monde intérieur. Ainsi, ils ont accumulé, un jour après l’autre, des charges négatives d’émotions troublées, ils ont mis un couvercle sur cela, ils ont essayé de fuir ou d’oublier tout cela en se distrayant par toutes sortes d’activités agréables ou parfois désagréables même. Car certains désagréments occupent tellement bien notre attention, qu’ils nous font oublier encore mieux certains autres désagréments encore plus grands de note monde intérieur auxquels nous ne voulons pas penser. Alors le positif comme le négatif peuvent nous servir à fuir… Il y a des gens qui se rendent malades, qui se gardent malades car cela les distraient de d’autres problèmes émotionnels qu’ils ont qui sont bien plus désagréables pour eux à ressentir que cette maladie présente.



Chaque être humain est invité à choisir de nettoyer, de transformer, de libérer ses charges négatives intérieures en acceptant de prendre la responsabilité de sa vie, de son parcours d’éveil, de guérison, de métamorphose.



Certains êtres qui vivent dans des états ou des dimensions relativement sombres et qui voient arriver tout à coup des êtres très rayonnant, très lumineux, très heureux, se demandent comment cela peut être possible ? Il s’agit simplement d’un parcours graduel de transformation et de communion avec la Source qui nous a donné la vie, et qui peut constamment nous énergiser, nous régénérer, nous aider à nous relever et à modifier notre façon de nous comporter, de nous regarder et de nous investir dans le monde.



Aucune situation n’est impossible pour un être qui se relie à la Source Infinie.



Tous les problèmes, toutes les situations malsaines, toutes les maladies, tous les conflits, ont une cause, une origine, à partir d’un point où l’âme s’est détournée de la Source, à rejeté son Père Divin et sa Mère Divine, et à décider de faire les choses à sa façon sans tenir compte de toutes les Lois d’Harmonie qui sont en place dans l’Éternité.



En découvrant la cause, en se remettant en contact conscient avec la Source, en acceptant de modifier dans notre façon de vivre tout ce qui ne respecte pas l’Harmonie Universelle, l’Amour de soi, des autres et de la Source, nous pouvons rapidement recevoir de puissantes énergies de transformation, de régénération, qui vont complètement changer notre vie, notre vision, notre compréhension, et par conséquent, toute notre façon de nous exprimer et de créer dans ce monde, auprès des gens que nous Aimons.



Alors quand ça va mal, quand la souffrance est présente, quand le temps devient de plus en plus lourd et long, il suffit de vouloir apprendre, vouloir comprendre de nouvelles choses, vouloir s’ouvrir aux inspirations de la Source qu’Elle nous transmet directement ou qu’Elle transmet par des gens autour de nous, grandement reliés à la Source. Parfois, nous n’arrivons plus à décoder ce qui vient de l’intérieur, mais nous y arrivons par une information extérieure. À ce moment, des gens autour de nous deviennent nos guides ou nos messagers.

CHAPITRE 7



LA TRANSMISSION DE NOS OUTILS



Nous découvrons sur notre chemin des outils qui nous aident à mieux vivre, à mieux comprendre notre nature humaine et Divine et à pouvoir créer plus librement, plus joyeusement. Il est bon de partager nos outils avec nos proches, avec nos frères et sœurs qui vivent tout près de nous ou un peu plus loin.



Grâce aux technologies modernes, il peut être facile de faire connaître ce qui nous a aidé, ce qui nous a éclairé, ce qui a été une forme de pilier dans notre vie pour nous détacher de ce qui nous faisait souffrir avant, et avancer sur une voie où il y a plus de Joie, plus de Compréhension, plus de Pardon et de Compassion.



Nous pouvons utiliser la communication par courriel, par les articles sur le web (les sites, les blogs, les forums, les journaux web), par les entrevue à la radio ou la télé, par les magazines ou les journaux conventionnels sur papier, par les livres disponibles en libraire ou en bibliothèque, ou encore par des cours, des conférences, des ateliers, des séminaires, en direct ou en vidéo. Il est aussi possible de faire des Cercles de partage avec des gens connus ou des inconnus, ou de réaliser des documentaires ou des films précieux pour raconter, pour faire savoir ce qui nous a aidé à guérir, à changer, à nous transformer, et à devenir un être humain et Divin différent et plus rayonnant.



Notre nature originelle d’Enfant de la Source fait de chacun de nous un Soleil. Quand notre âme se développe et grandit, le Soleil que nous sommes grandit également, et nous pouvons réchauffer, illuminer, aider à grandir… de plus en plus de gens autour de nous.



Il n’y a pas de limite à ce que nous pouvons apprendre, comprendre, intégrer comme nouvelles énergies de la Source afin de devenir des êtres dont le rayonnement se développe constamment. Certaines personnes pensent que tout a été fait, dit, créé, inventé. C’est complètement faux. Il reste une infinité de choses à faire, dire, créer, inventer pour transformer notre monde et tout l’Univers.



Il n’y a que les gens qui sont pessimistes, négatifs, découragés, parce qu’ils se sont détournés de la Source, pour penser que nous pouvons rester assis à rien faire et à simplement regarder les situations difficiles se dégrader.



Il suffit d’une personne ayant du leadership, ayant du cœur, ayant un dynamisme créateur… dans un village, une ville, un pays, pour enflammer tout à coup dans son Amour toute une partie de la population et faire en sorte que des idées nouvelles voient le jour, soient mises en place et transforment merveilleusement le contexte présent.



Ne sous-estimez pas qui vous êtes, qui est votre voisin, votre sœur, votre frère, votre père ou votre mère, votre enfant ou l’un de vos parents éloignés, votre collègue d’étude ou de travail… Car cette personne que vous connaissez très peu, un peu ou beaucoup, sera peut-être dans quelques temps un grand leader qui va apporter dans son milieu de vie des inspirations étonnantes qui vont transformer profondément la vie de milliers ou de millions de gens.



Chaque personne, peu importe son âge et son bagage, peut devenir un être formidable qui apporte dans ce monde une énergie nouvelle, un souffle rafraîchissant, une tendance différente, une façon d’avancer différente de tout ce que nous avions connu avant !



Cette personne, si elle est vraiment à l’écoute de ce qui l’habite, n’aura pas une once d’orgueil si elle devient un être qui en inspirera ou aidera des milliers ou des millions. Pourquoi ? Parce qu’elle sait très bien que tous les êtres ont cette même possibilité, et que c’ests simplement en ayant la volonté de laisser passer les inspirations de la Source à travers nous, que tout à coup, des innovations surprenantes apparaissent…



Cette personne remettra alors tout le crédit à la Source et souhaitera simplement que de plus en plus de gens communiquent ou communient aussi avec cette même Source pour qu’une avalanche d’idées nouvelles merveilleuses vienne inonder notre monde !



Un jour, nous serons tous baignés dans cette Puissante Énergie d’Amour, de Vérité, de Sagesse qui a créé ce monde et qui cherche à le rendre de plus en plus beau, dans la mesure où nous voulons devenir des êtres co-créateurs, collaborateurs, avec Elle.



Veux-tu co-créer le monde avec Elle ? Alors entre en union avec Elle x minutes tous les jours, écoute-La, ressens sa Présence, son Intelligence, sa Force Créatrice, et laisse-toi simplement guider, à travers les choses joyeuses que tu te sens inspiré à faire…



Bienvenue sur la Terre de Lumière, celle qui est déjà là, celle qui existe dans le Ciel et que tous les inspirés contactent, ressentent, à travers l’Amour qui leur donne des ailes et les propulse à œuvrer dans une Immense Harmonie Collective, pour que chaque espace qui est encore triste et sombre, malade ou souffrant, puisse devenir joyeux et illuminé, guéri et apaisé. Tout est possible, en nous unissant, d’abord à la Source de vie, et ensuite, entre nous tous, puisque nous appartenons tous à la même Grande Famille Solaire, Divine, Universelle !





****************************





Pour me contacter :








Pour découvrir mon site web qui se transforme constamment :



LA PSYCHOLOGIE DIVINE






Pour écouter mes vidéos gratuites sur Youtube :








Ce petit livre a été écrit dans un grand élan d’inspiration, en 2 jours, les 27 et 28 janvier 2014.




















           



           



           

No comments:

Post a Comment

ESOTERIC



SUBTITLES IN ENGLISH, ESPAÑOL, PORTUGUÊS

Click upon the circle after the small square for captions

PRG







Instructions HERE