Followers

Google+ Followers

Labels

Wednesday, October 14, 2015

Français -- Cosmic Awareness: POUTINE ET LA SYRIE



Conscience cosmique,  canalisé le 10 octobre 2015


POUTINE ET LA SYRIE
Cette Conscience est maintenant disponible, s’il vous plaît continuez.

Merci. Bienvenue Conscience et merci d’être avec nous aujourd’hui pour la séance de Rainbow-Phoenix du 10 octobre 2015. Will Berlinghof est la voix de Conscience cosmique, Joan Mill est l’intervieweuse et l’animatrice. La Loi de la Lumière, la Loi d’Amour, la Loi d’Unité et la Loi de Gratitude ont été invoquées. Y a-t-il un message d’introduction ou un évènement que vous aimeriez aborder dès à présent, s’il vous plaît ?

Il n’y a pas de message d’introduction cette fois, cette Conscience a le sentiment que la première question servira à aborder les principaux sujets en cours qui se manifestent actuellement pour tous les participants. C’est pourquoi ce message d’introduction consistera à répondre à la question qui va être posée. S’il vous plaît continuez.

Merci. Voilà ma question. Je réfléchissais au bombardement ciblé en Syrie par les Russes et, aux Etats-Unis émettant l’hypothèse que cela suppose davantage que des cibles syriennes. Cela comporte-t-il une part de vérité, ou est-ce que lui, je parle du Président Poutine, poursuit un projet qui est important dans la situation actuelle ? Vos commentaires à ce sujet, s’il vous plaît.

Cette Conscience aimerait souligner qu’il s’agit du choc de deux idéologies opposées, le sentiment idéologique du monde démocratique, ou supposé tel, qu’il s’agit du monde occidental mené par les Etats-Unis et soutenu par le Royaume-Uni, opposé à un pays présumé non-démocratique, un pays communiste, bien qu’il ne soit plus communiste au sens de l’ancienne définition.
Mais nous sommes plongés dans une guerre de propagande, et ceux dans les pays démocratiques occidentaux qui exposent quotidiennement leurs habitants à une propagande médiatique présentant Poutine et la Russie comme l’empire du mal, sont en fait ceux qui sont opposés à la liberté démocratique. Cela se traduit en ce moment par la situation au Moyen-Orient, en particulier en Syrie.
Il faut comprendre que les pays occidentaux, particulièrement l’Amérique et la Grande-Bretagne soutiennent l’argument que Poutine et la Russie ne bombardent pas seulement l’EIIL ou l’Etat Islamique, mais également des cibles qui concernent ceux qu’on appelle les rebelles modérés.
Le fait intéressant qu’il faut relever ici, pour exercer son discernement sur cette question, pour comprendre la guerre philosophique et idéologique qui a lieu à propos de l’intervention russe au Moyen-Orient dans les affaires de la Syrie, c’est qu’elle est étroitement liée à la situation mondiale qui évolue et à la manière dont les Pouvoirs actuels continuent d’essayer de créer une situation mondiale instable et dont ces Pouvoirs actuels, que cette Conscience qualifierait désormais de Pouvoirs du passé, essaient de mettre en place pour exécuter leurs plans.
Le Moyen-Orient et la Syrie font évidemment partie de leurs vastes plans ; de créer une instabilité mondiale, ce qui leur permettrait de réaliser plus facilement leurs plans.
La Russie en est également consciente et Poutine en tant que dirigeant de la Russie, cette figure de proue, est diamétralement opposé aux plans de ceux qui ourdissent leurs agendas secrets. Il est parfaitement au courant, au point qu’il s’est dressé contre eux au cours des dernières années. D’abord dans son propre pays en détruisant les oligarchies existantes, en détruisant les représentants des puissances occidentales, les pouvoirs du passé, qui essayaient de prendre possession de la Russie. En effet, on peut affirmer qu’ils avaient déjà acquis beaucoup d’emprise sur la Russie. Puis les évènements ont eu lieu en Ukraine et dans l’est de l’Ukraine, qui étaient d’anciens territoires traditionnellement russes, les régions de la Crimée orientale, les régions de la Crimée et les régions de l’est de l’Ukraine, qui voulaient revenir dans le giron de la Russie. Finalement au moins la Crimée y a réussi, et la guerre civile qui a lieu dans l’est de l’Ukraine a le même objectif ; un peuple traditionnel rejoignant son propre peuple, le peuple de Russie.
Mais il y a eu beaucoup d’interventions, beaucoup de propagande qui a dépeint les Russes comme des ennemis. En prenant ceci en compte sur la situation en Syrie, l’ironie et le paradoxe de la situation, c’est que les personnels de l’OTAN à travers des porte-paroles comme John Kerry prétendent que la seule véritable solution est d’apporter la paix dans la région, et qu’ils font exactement le contraire. Il existe suffisamment de preuves pour démontrer que l’Amérique a financé et entraîné l’EIIL, l’Etat Islamique, les Djihadistes. Qu’ils les ont soutenus en leur mettant à disposition du matériel lourd, de l’équipement militaire et qu’ils ont également, par leurs bombardements, frappé non seulement des cibles de l’EIIL mais également d’autres objectifs qui ont coûté la vie à des civils. Le dernier en date est bien sûr le bombardement d’un hôpital de cette région en Irak (à Kunduz en Afghanistan, NdT.).
Ces opérations prouvent la vérité sur la situation, font émerger la vérité sur la situation, et alors qu’ils parlent d’apporter la paix dans la région, au contraire leurs actes et le soutien qu’ils apportent à ceux-là mêmes qu’ils ont appelé leur ennemi juré, sont de nature à non seulement les soutenir, mais à les encourager.
Maintenant il y a la situation où Poutine intervient concernant la situation de la Syrie, venant soutenir le président légitime Bachar el-Assad. La plupart des gens pensent qu’il est un despote, un dictateur, un tyran maléfique. Pourquoi ? Parce qu’une campagne de propagande l’a dépeint ainsi, et il y a eu peu de questions à ce sujet, comme il y a eu peu de questions sur le fait que les rebelles modérés aient bénéficié de soutiens pour s’opposer à lui, parce qu’il n’est pas dans les plans des Pouvoirs du passé, qu’il en soit autrement. Leur projet, qui est de créer l’instabilité dans cette région, exigeant que Bachar el-Assad soit présenté comme l’ennemi, le tyran à abattre.
C’est relié au fantasme du dictateur maléfique renversé par les opposants honnêtes, par ceux qui souhaitent la liberté et la démocratie, tous les vieux complots qui sont fomentés et exécutés ici en opposition à un dictateur maléfique pour libérer le peuple.
Sauf que là, le peuple était déjà relativement libre. Leur niveau de vie était assez élevé, il était en sécurité, avait ses logements, des institutions qui le soutenaient, ils vivaient heureux jusqu’à ce que les plans soient mis en œuvre pour bouleverser cette stabilité, pour y mettre fin. Il ne s’agissait pas d’un plan concernant uniquement la Syrie, mais toute la région, la Libye étant la première dans la ligne de mire de ce nouveau projet visant à créer l’instabilité dans la région. C’est le cas de la Libye maintenant après que Kadhafi ait été renversé et exécuté dans un pays qui est maintenant divisé par les conflits internes, en plein bouleversement et chamboulement. Ce n’est pas exactement ce qui avait été promis par les pays alliés qui ont participé à ce renversement, bien que cela puisse être imputé indirectement à Kadhafi et à son régime.
Le plan directeur s’est ensuite tourné vers la Syrie, pour renverser Bachar el-Assad afin de créer une situation similaire en Syrie, pour la laisser dans le même état que la Libye. Mais Bachar el-Assad a refusé d’abdiquer et s’est retourné contre les auteurs de ce plan, au point que les tentatives des Etats-Unis et de leurs alliés ont dû aller jusqu’à intervenir directement pour bombarder la Syrie, une nation qui n’était pas et n’est toujours pas en guerre avec les pays de l’OTAN, les pays soutenus par l’Occident, et ce sont pourtant ces derniers qui créent l’instabilité dans la région sous le prétexte de jouer la noble cause chevaleresque, qui vient au secours des pauvres Syriens et Irakiens, mais est-ce bien le cas ?
Ensuite vous avez eu cette nouvelle pièce qui s’est ajoutée au puzzle, l’intervention de la Russie, le soutien apporté par Poutine à Assad, qui est en train de faire la différence. Ironiquement, en vue de rétablir la stabilité du gouvernement, davantage a été accompli en relativement peu de temps qu’en plus d’un an de bombardements de la Syrie par les pays soutenus par l’OTAN.
Si les forces armées d’Assad sont capables de réprimer les rebelles et la rébellion, cela pourrait créer une situation stable en Syrie qui permettrait à ceux qui sont sans logement de construire ou reconstruire leurs logements et leurs vies. Ceux qui ont fui voudront peut-être revenir si la stabilité pouvait être rétablie en Syrie et ; que ceux qui ont été et sont toujours leurs véritables ennemis peuvent être maîtrisés et expulsés. C’est ce que propose la Russie, mais c’est l’antithèse de ce que l’Amérique et l’Angleterre et les pays soutenus par l’OTAN veulent obtenir, car ils ont un projet à long terme et c’était et c’est toujours crucial pour eux de créer cette instabilité, cette instabilité dans cette région, non seulement en Syrie, mais en Irak, en Iran et dans d’autres pays du Moyen-Orient, même en Egypte. C’est ce qui est contré par l’intervention russe dans le conflit en s’efforçant de consolider et de conforter Assad et son gouvernement légitime.
Il s’agit d’une grande guerre de propagande et vous avez le choix de croire soit ceux qui déclarent qu’ils sont là pour aider les rebelles et renverser un dirigeant illégitime ou de croire l’autre côté, que le dirigeant illégitime Bachar el-Assad est le dirigeant légitime et que les tentatives de le soutenir pour lui venir en aide sont celles qui vont ramener la stabilité dans cette région. Mais la chose la plus importante sur laquelle cette Conscience aimerait insister c’est : de ne vous laissez pas duper par la propagande, ne pas vous laisser réduire à un choix binaire dualiste entre l’un ou l’autre. Insistez pour que cette région soit restaurée, que la paix y soit rétablie. Ne vous laissez pas avoir par les prétentions des uns et des autres, mais sachez qu’il s’agit d’une pomme de discorde qui est très importante dans le monde, et discerner à travers la propagande, les mensonges, les tromperies, peut-être dans les deux camps, est la seule manière de considérer clairement la situation et de comprendre qu’il faut s’élever au-dessus d’elle, et que le meilleur endroit pour le faire est de la replacer dans son propre contexte, avec sa propre interprétation de la réalité et de considérer les choses, non dans une optique de polarité purement dualiste, du choix entre eux et nous, juste ou faux, mais à partir d’un niveau supérieur ; comme une situation en transition par les niveaux de signification les plus importants et les plus profonds.
C’est un autre sujet que cette Conscience va aborder peut-être à une autre occasion, mais pour l’instant elle en a terminé avec la réponse à cette question.

Merci Conscience. Puis-je demander « quel est l’objectif ultime poursuivi par les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et l’OTAN ? Est-ce de mettre la main sur le pétrole, ou que se passe-t-il d’autre là-bas ? Pourquoi la Syrie est-elle si cruciale ? »

Premièrement la Syrie n’est pas l’enjeu en elle-même, il ne s’agit pas de pétrole, cela ne serait qu’un bonus pour les pays qui contrôlent des nations comme la Syrie ou d’autres pays producteurs de pétrole comme la Libye. Mais ce n’est pas la raison pour laquelle elle est cruciale, comme indiqué précédemment.
La véritable raison est de créer une instabilité mondiale mais particulièrement de créer une instabilité en Europe. On veut y parvenir par l’exode massif des populations, des réfugiés qui envahissent l’Europe en ce moment. Cela va créer des tensions dans les pays qui accueillent des réfugiés en grand nombre. Cela causera des conflits entre les habitants de ces pays hôtes ainsi qu’entre les réfugiés eux-mêmes et ceux qui les ont fait venir. Cela aidera à détériorer la situation, jusqu’au point où on atteindra le moment prévu pour déclarer la loi martiale dans le monde entier, un pays après l’autre, et c’est cela le véritable projet qui se cache derrière la déstabilisation du Moyen-Orient, opérer la rupture de l’équilibre qui y régnait ainsi qu’en Europe : détruire l’équilibre qui a régné durant les 60-70 dernières années depuis la fin de la deuxième guerre mondiale.

Merci, voulez-vous ajouter quelque chose à cela ?

C’est suffisant pour le moment. 

Merci, j’apprécie cette réponse. Cela permettra de tout mettre en perspective. Merci Conscience.

Je vous en prie.


Traduction Patrick T rev Isabelle




No comments:

Post a Comment

ESOTERIC



SUBTITLES IN ENGLISH, ESPAÑOL, PORTUGUÊS

Click upon the circle after the small square for captions

PRG







Instructions HERE